Jette: une liste PS-sp.a remaniée et renouvelée

Après des tensions internes et un changement de tête de liste, le PS et le sp.a se sont mis en ordre de marche sur une liste commune tirée par Xavier Van Cauter. Les socialistes nous présentent leur programme.

Après de nombreuses turbulences en interne et des annonces de divorces, le PS et le sp.a présente une liste commune et se sont mis en ordre de marche. La liste sera emmenée par le duo Xavier Van Cauter (PS) et la conseillère communale Patricia Rodrigues Da Costa (sp.a). À la troisième place, on retrouve le chef de groupe au conseil communal Yassine

Annhari suivi de Jeannette Biwa. À la 5 e place, ce sera une première campagne pour Yvan Verschueren. Il est suivi de la conseillère communale Ghezala Cherifi et du député bruxellois Fouad Ahidar(sp.a). Le top 10 est complété, dans l’ordre, par Gayane Rafaelian, Sellam El Ktibi et Monique Busschot. « Les premières places sont attribuées à des personnes sortantes mais aussi à des nouvelles têtes afin d’avoir une représentativité de la diversité de la commune », souligne Xavier Van Cauter.

À la 11 e place, on retrouve Julien Casimir qui avait pendant un moment été annoncé comme la tête de liste. Mais des tensions en interne autour de sa personnalité ont eu raison de son ambition. La conseillère communale Halima Amrani est 20 e soit première de la deuxième colonne. La liste sera poussée par un membre du sp.a : Johan Vandenberghe.

La liste a déjà élaboré son programme. Il

est notamment question d’équilibre budgétaire et de politique supra-communale. « On devrait créer des synergies avec les autres communes du Nord-Ouest de Bruxelles pour mutualiser les efforts », souligne Xavier Van Cauter.

« On souhaite également positionner la commune comme réelle interlocutrice vis-à-vis des autres niveaux de pouvoirs. On entend trop souvent que les travaux ne sont pas la faute de la commune mais celle de la région », précise celui qui se définit comme candidat-bourgmestre.

Le PS souhaite également renforcer la démocratie locale avec des consultations populaires pour les chantiers d’envergures. « En termes de logement, ce ne sont pas les logements sociaux qui attirent la pauvreté. C’est une solution pour en sortir. C’est pourquoi il faut élargir le parc de logements et rénové l’actuel », précise Xavier Van Cauter.

Les socialistes estiment que l’environnement n’est pas une thématique réservée uniquement

aux écologistes. « Nous aimerions des composts de quartier et des potagers partagés », précise-t-il. Dans son programme, le PS parle également de la création d’une maison de jeunes francophones et d’une maison des femmes ainsi que d’une commune plus propre.

Isabelle Anneet